Traitement des cors et callosités

Voici quelques suggestions qui peuvent aider à traiter les cors ou les callosités :

- N’utilisez jamais les produits à base d’acide salicylique, surtout si vous êtes diabétique et si vous avez des problèmes circulatoires, car ils peuvent bruler la peau saine.

- Ne jamais couper vos cors et votre corne car une infection sévère est possible.

- Pour prévenir le frottement, utilisez des coussinets protecteurs pour protéger le cor ou la callosité, ou encore des orthèses podiatriques pour maintenir les pieds et les orteils dans une position plus stable et confortable.

- Appliquez une crème hydratante comme Cutibase (www.cutimed.ca) sur vos pieds pour garder votre peau souple.

- Portez des chaussures confortables:
> Les souliers qui ne serrent pas le pied et qui laissent suffisamment de place
> Des semelles plus épaisses insérées dans vos chaussures peuvent pour les orteils (souliers avec avant-pieds ronds et profonds) également aider à soulager la pression exercée sur la callosité. Choisissez des chaussettes bien ajustées faites d’un mélange de coton et de polyester car elles combattent l’humidité.

Si le cor ou la callosité persiste ou vous fait souffrir, d’autres traitements peuvent vous aider:
a) Le podiatre peut amincir la peau épaissie ou enlever les gros cors à l’aide
b) Les orthèses podiatriques sur mesure (semelles sur mesure) peuvent aider
c) Une pommade antibiotique (polysporin) peut aussi être appliquée sur la peau
d) Il est nécessaire à l’occasion de recourir à la chirurgie pour traiter les cors et d’un scalpel. N’essayez jamais de les enlever vous-même à l’aide de ciseaux ou de lames car ceci pourrait causer une infection.

Pour prévenir les cors et callosités, il faut porter des souliers confortables et bien ajustés. De plus, les endroits affectés peuvent être protégés par des pads protecteurs en foam ou en gel.

Quand consulter un podiatre?

• Si le cor ou la callosité s’accompagne d’une douleur intense, d’inflammation ou de rougeur.

• Si vous souffrez de diabète ou de trouble vasculaire.

Afficher les commentaires